La blonde de noces.

Invitée au mariage de ma collègue il y a 3 semaines, je me suis mise en tête de faire ma robe. Je voulais quelque chose de coloré et que je puisse remettre facilement. Le temps m’était compté. J’ai commencé ma robe une semaine avant le mariage!

L’idée de faire une blonde des patrons de « delphine et morissette » en robe me tentait bien. Il n’y avait qu’à rallonger le patron. Fastoche. Dans un polyester de chez mondial tissu, le même que pour la doublure de ma veste lupin. Bon ce n’est pas un tissu évident à travailler, ça bouge beaucoup à la découpe. J’ai entoilé la parementure devant et dos pour être sure que ça reste en place. J’ai choisi 2 passepoiles différents pour souligner les parementures un framboise et un bleu canard pour jouer sur les contrastes.

 

IMG_9194 IMG_9193

Mais,  le fait de rallonger sans pince ni pli ça n’était pas très seyant, un peu montgolfière, voire mémère.  Soit, une petite ceinture pour marquer un peu la taille, hop un effet bouffant et le tour est joué. J’ai même hésité à intégrer une coulisse pour y passer un élastique

 

IMG_9189 IMG_9191

En converses, sandales ou escarpins elle s’adapte.

IMG_9195

 

IMG_9201 IMG_9199Version portée au mariage

Finalement elle est agréable à porter, je suis ravie du résultat et au pire si je m’en lasse, il ne me reste plus qu’à couper!

 

Une blonde…

…en habille une autre!

Pour cette deuxième exécution du patron de la blonde de Delphine et morissette, pas de surprise, jute un peu la galère avec mon polyester graphique de chez mondial tissu. Ça bouge cette bête la!!!

 

Le patron tombe nickel, la fluidité du polyester rend cette blouse hyper agréable à porter. Coupée en 38 pour mon 38 habituel. Petit jeu graphique avec la parementure devant et dos coupées dans l’autre sens. Je n’avais plus assez de passepoil pour souligner la parementure dos. Pas grave, la plus importante c’est celle de devant!

IMG_9016 IMG_9018 IMG_9022 IMG_9024Avec un jean ou un short! impeccable elle s’adapte!

IMG_9002

IMG_9031 IMG_9030 IMG_9028J’ai eu envie de l’associer à ma jupe fumeterre de ma robe de mariée.

Un mois après le mariage, ma robe est passée à la machine à laver et à eu droit à un rafraichissement coté longueur. Comme ça je peux la porter comme n’importe quelle jupe de ma garde robe!

Une troisième blonde, cette fois pour ma sœur attend d’être photographiée!

A lovely Day…

Il était une fois l’histoire du jour J ! Celui de mon mariage en bonne partie home-made.

Faire-part, déco, robe de mariée, bouquet, tenues des demoiselles d’honneur…9 mois de préparatifs pour un jour magnifique. Commençons par ce qui vous intéresse le plus : la couture.

En ce qui concerne LA robe, THE robe, MA robe. Après moult et moult heures passées sur pinterest à épingler en cachette des robes qui me faisaient rêver. Après deux essayages en boutiques histoire de rêver et se faire plaisir à se faire chouchouter une heure et essayer des robes hors de prix (pour moi je parle!) et dans lesquelles je ne me  projetais pas du tout pour le style voulu de notre mariage sans prise de tête. Finalement, l’issue logique était de la faire moi même !

Donc après avoir essayé plusieurs robes longues bustiers dans lesquelles je me trouvais magnifique, mais ou je ne me serai pas sentie à l’aise car trop éloignées de l’idée champêtre de notre mariage, mon choix s’est vite orienté vers du 2 pièces : un haut et une jupe séparée. Dans l’idée aussi de pouvoir « recycler » cette tenue plus tard et ne pas avoir passé des heures à coudre une folie d’un jour. Toujours sur pinterest, j’avais repéré des modèles jupes longues et haut dégagés dans le dos. C’était parti, l’aventure commençait.

Il fallait trouver le patron. J’avais acheté les patrons de fumeterre et datura de deer and doe un peu dans l’espoir de pouvoir les transformer en robe de mariée « comme je la voulais »

J’ai d’abord tapé dans ce que j’avais sous la main pour faire des toiles.

J’ai commencé par la jupe. Je la voulais avec une fermeture invisible au dos, taille basse et un peu creusée dans le bas des reins. Première toile validée pour la base sur un 38 deer and doe.

DSC_0033 DSC_0093 DSC_0157Les mariés et leur fille en converse!!!

 

Pour les modifications de la jupe sur la base du patron fumeterre de deer-and-doe :

-coupée en 38 mais pas d’élastique au dos donc elle tombe taille basse.

-J’ai mis une fermeture invisible dans le dos.

-j’ai coupé 6cm en haut de chaque panneau de jupe pour y coudre la ceinture

-j’ai donc redessiné une ceinture en creusant le dos.

-J’ai fait un unique panneau central devant.

-j’ai tout doublé en repatronnant entièrement la doublure en satin  pour n’avoir qu’une pièce devant au lieu de 4 et deux pièces dos au lieu de 4

 

Pour le haut, oublié le bustier ! Pour avoir déjà réalisé une robe avec un bustier à baleine, je ne me voyais pas me lancer dans un corset complet pour une robe de mariée.

Mon patron de datura sous la main, j’ai fait une toile dans laquelle j’ai découpé de manière anarchique pour avoir un résultat proche de ce que je cherchais. Sur cette base il fallait tracer sur papier.

DSC_0021 DSC_0027 DSC_0025 DSC_0013

Pour les modifications :

-Coupée en 36 au lieu de mon 38 habituel car plus dégagée dans le dos.

-Dos et bretelles complètement creusés pour échancrer au maximum et dégager le dos.

-Devant raccourci

-Suppression de la pâte de boutonnage au profit d’une couture dos cachée par des petits boutons décoratifs

-Incrustation de dentelle coupée sur la lisière et cousue à la main sur l’ourlet roulotté

Le tissu et la dentelle, nous l’avons trouvé chez Hallynck à Roubaix. Mon choix s’est orienté vers un crêpe de polyester blanc cassé au très joli tombé.

 

Le mois d’avril ayant été particulièrement instable au niveau du temps…je ne me voyais pas partir bras nu pour le jour J. donc 3 semaines avant le mariage, j’ai décidé de me coudre une veste…et quelle veste ! Une lupin toujours de deer and doe ! Le total look vous me direz. Et oui, ce n’est pas pour en faire la promo, je n’ai aucune action.

DSC_0050 DSC_0043 DSC_0173En lin bleu de chez mondial tissu, je n’ai modifié que peu de chose. J’ai juste recoupé une ceinture pour éviter l’effet blousant. Je voulais qu’elle tombe droite et qu’elle ne casse pas l’effet du haut vaporeux qui tranche avec l’ajusté du haut de la jupe. Pour le petit coté fun, j’ai choisi une doublure flashy dans une viscose de chez mondial tissu toujours.

DSC_0055

On m’attendait au tournant, tout le monde était curieux de voir ma robe! Je crois que personne n’était déçu et tous me voyait dans ce style à la fois simple et légèrement sophistiqué avec le dos, sans frou-frou et décontracté. Une bonne partie des invités nous a fait la surprise de venir en converses ou en basket!!! Dans le style du mariage quoi!! Un mariage où on a joué au golf, au puissance 4 géant, où les invités ont fait une pétanque en buvant des mojitos devant un barbecue!!! Un weekend de rêve!

 

Fêtons le printemps!

Nous y sommes, symboliquement nous sortons de l’hiver. Il y a déjà bien longtemps que les fleurs sont de la partie mais c’est bien aujourd’hui le printemps.

Couleur et bonne humeur sont alors au programme avec un parton qui m’a longtemps fait de l’œil sur instagram. Celui de la blouse la blonde des patrons Delphine et morissette

Une blouse aux jolies découpes d’encolure passepoilées et aux têtes de manches légèrement travaillées.

Le pas à pas est simple et limpide, pas de soucis de ce coté la. Toutes les pièces correspondent, et le tombé est impeccable. J’ai coupé un 38 pour un 38 du commerce.

Le tissu est un crêpe de chez mondial tissus de la collection actuelle. Pas évident à travailler car il glisse un peu mais le tombé est nickel est infroissable! Pour porter sous ma blouse au boulot c’est super, pas de faux pli en fin de journée. J’ai entoilé les parmenture devant avec un entoilage très fin pour avoir un peu plus de tenue. Petit raté sur les plis d’une des manches. Tant pis!

IMG_8783 IMG_8781 IMG_8782 IMG_8788 IMG_8785 IMG_8786 IMG_8792

« La blonde » de delphine et morissette, Patron PDF téléchargeable. Crêpe et passepoil de chez mondial tissus.

Happy Spring!

Plantain de printemps!

Wahouuu, autant de couture en si peu de temps…qui l’eut cru!

D’un autre coté,  je ne prends pas trop de risque avec ce vêtement là. Une valeur sûre avec le plantain des patron deer and doe. Il me restait du jersey du dernier plantain réalisé. J’étais un peu jalouse de celui de ma mère, je l’aurais bien gardé pour moi!

Alors, voila j’ai le mien, mon nouvel uniforme pour aller bosser lundi!

IMG_8771 IMG_8767 IMG_8768 IMG_8770Tee-shirt Plantain, patron téléchargeable gratuitement sur le site de deer and doe. Tissu jersey  mondial tissus . J’ai juste modifié le bas du tee-shirt pour qu’il tombe droit au lieu de la forme évasée de base. Coupée en 38.

Il ne me restait plus assez pour faire la bande d’encolure alors j’ai tapé dans mon stock de jersey noir.

IMG_8773

Et en plus de continuer ma robe de mariée, J’ai même réussi à couper cet après midi mon prochain projet…à suivre! L’envie de coudre revient et le temps aussi! Ma toute petite (oui oui à 2 ans 1/2, elle reste ma toute petite) joue toute seule et ne me sollicite plus trop…!

plantain.

Quel titre!

Pour anniversaire de ma maman, et en plein chantier robe de mariée, je voulais quand même lui faire un quelque chose moi même. Alors j’ai ressorti le patron du tee-shirt plantain de deer-and-doe. Facile, rapide et surtout je savais que ça allait faire plaisir.

P1130711

Tee-shirt plantain version manche longue, jersey mondial tissus collection actuelle.

Datura graphique

Quand j’ai vu ce tissu chez mondial, j’y ai vu tout de suite la version datura avec encolure ajourée. Pour rappel du petit côté graphique.

 

Sélectionné par abracadacraft !!!!

 

Avec un passepoil argent pour rehausser la découpe de devant.

P1130668 P1130669 P1130664 P1130667 P1130674

Le seul bémol est que j’ai zappé l’entoilage…et je n’aurais pas du! Aïe aïe aïe. l’encolure est un peu entrainée vers le bas et fait en fin de journée des plis disgracieux. Et en plus j’ai galéré pour poser mon biais. Ça baillait, ça biquait. Je l’ai posé à plat, sur mon mannequin. Je pense que j’ai du m’y reprendre à 3 fois avant que ça finisse par me convenir. Finalement, le tissu que je trouvais sympa s’avère être une sal…., après un lavage, il peluchait déjà et c’est une mer…à repasser!!! Youpi!

Quoi qu’il en soit, apparemment ça ne gène que moi!Et peut être les couturières qui verront la boulette. Pour les non initiés à qui j’en ai parlé…ils n’y ont vu que du feu.  J’ai eu pas mal de compliments notamment des copains!

Datura fleurie

Voici ma première datura  des patrons deer and doe, réalisée il y a déjà quelque temps.

J’ai flashé sur cette viscose de chez mondial tissu, je l’ai prise en 2 coloris différents histoire d’avoir un col contrasté.

J’ai fait la version col claudine. Hyper agréable à porter, coupée en 38, elle est parfaite. Tout tombe juste.

P1130675 P1130676 P1130677 P1130682P1130684P1130678 Monsieur me fait gentiment remarquer que l’encolure dos fait un bec!!! A voir si je peux corriger ça sur les prochaine. De même qu’en voyant les photos, je la rallongerai bien de quelques centimètres.

 

La suivante sera en noir et blanc.

 

 

Pour Martin

Pour accueillir le bout de choux en octobre dernier, j’ai cousu une énième couverture en patch.

Je finis par les faire à la chaine et limite les yeux fermés!

Une petite sélection de coupon chez mondial tissu et il ne restait plus qu’à s’y mettre.

P1130564 P1130566 P1130567

J’ai ajouté un anneau de dentition d’après un tuto trouvé sur pinterest.

P1130561 P1130555 P1130556 P1130558J’ai récupéré un anneau en bois destiné à faire des rideaux.

Petit cadeau home made!

 

 

Cadeau écolo.

Pour Noël, j’ai joué au père noël siglé COP 21!

Ça faisait un bout de temps que j’avais repéré sur pas mal de blog les lingettes démaquillantes réutilisables. Je m’étais dis aussi, enceinte que je testerai ces petits cotons fait-main pour le change de ma fille. Mais j’ai  jamais eu le temps et l’envie de vraiment m’y mettre.

Alors j’ai quand même sauté le pas. Car il est vrai que j’utilise environ 2 ou 3 cotons par jours (je ne me maquille pas beaucoup et j’ai la mauvaise habitude de zappé le démaquillage le soir! oui oui je tends ma main, allez-y!), plus tous les cotons pour enlever le vernis. Si on compte à l’année…et bien ça fait beaucoup. Alors je voulais tenter l’aventure du coton à démaquiller home-made.

P1130659 P1130658 P1130660 P1130661

Rien de bien compliqué, j’ai pris le format des grands carrés de coton pour bébé. Deux serviettes éponges dans lesquelles j’ai coupé et des restes de coton que je m’acharne à garder en disant on ne sait jamais! Et bien ça y est, ils ont une seconde  vie.

Et ensuite, c’est parti pour du travail à la chaine: couper, coudre, retourner, refermer!

J’en ai fait pour toutes les filles de la famille pour noël et pour mes 6 collègues! Une cinquantaine de lingettes! Rien que ça.

Je les utilise sèches avec du lait démaquillant ou un peu humidifiées avant. Je les utilise aussi une lotion tonique. Je les lave en machine, et parfois je les rince juste dans l’eau du bain, pour les réutiliser le lendemain! Car le but n’est pas d’utiliser plus d’eau, sinon c’est pas écolo! Avec 5 lingettes, je m’en sors sur la semaine.

Mes collègues sont convaincues, elles m’ ont réclamé quelques lingettes supplémentaires pour pouvoir tourner entre les machines.

Prochaine étape, en offrir en cadeau de naissance pour le change.